L’impact de la dynamique du financement de l’UE sur l’AMISOM

2018-03-05

En janvier 2016, l’Union européenne a plafonné le montant destiné aux salaires des soldats de la paix de l’AMISOM. Cette décision a creusé le fossé entre la mission et ses partenaires quant à son bilan et son avenir, et a  nalement abouti à la concrétisation d’une stratégie de retrait de l’AMISOM. Néanmoins, si les conditions permettant un retrait ne sont pas réunies, tous les acteurs impliqués dans l’AMISOM devront éventuellement faire des compromis a n de veiller à préserver les progrès fragiles qui ont été réalisés en matière de sécurité.

À propos des auteurs

Omar S. Mahmood est chercheur à l’ISS ; il est basé à Addis-Abeba. Il a travaillé en tant que consultant sécurité sur le bassin du lac Tchad et la Corne de l’Afrique, et en qualité d’analyste principal pour un cabinet de conseil basé à Washington DC. Il a également été volontaire des Peace Corps au Burkina Faso. Omar possède un master en études de sécurité et résolution des con its de la Fletcher School, de l’université Tufts de Boston.

Ndubuisi Christian Ani est chercheur à l’ISS ; il est basé à Addis-Abeba. Ses domaines de recherche portent sur la paix et la sécurité, la démocratie et la gouvernance, la cohésion sociale ainsi que les systèmes autochtones. Ndubuisi est titulaire d’un doctorat en relations internationales de l’université du KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud.

Image : AMISOM

feature-5icon-printerPSC REPORT