Extrémisme violent, criminalité organisée et conflits locaux dans le Liptako-Gourma

2019-12-10

For a summary of the key findings of this report in English, click here.

Ce rapport analyse les liens entre extrémisme violent, activités illicites et conflictualités locales dans la région du Liptako-Gourma. Il repose sur des entretiens menés au Burkina, au Mali et au Niger. Répondre durablement à l’instabilité régionale nécessite de mieux comprendre, à partir de données empiriques, les dynamiques locales qui alimentent l’insécurité. Il s’agit du premier d’une série de deux rapports. Le second analyse les réponses apportées pour prévenir et lutter contre l’expansion de l’insécurité.


À propos des auteurs

Le travail de recherche qui sous-tend ce rapport a été mené collaborativement par les auteurs – William Assanvo, Baba Dakono, Lori-Anne Théroux-Bénoni, Ibrahim Maïga –, ainsi que par Oumarou Amadou, Youssouf Bâ, Boukary Sangaré, avec l’appui de Mahamoudou Savadogo, Cheickna Yaranangore, Assane Diallo, Moctar Tall, Ousmane Harouna Ibrahim, Oumarou Aboubacar Abdoul-Aziz, Djayouri Labiti Naloti, Nadia Adam, Aissatou Kanté, Adjiratou Diallo, Habibou Souley Bako et Bassirou Gaye.

crédit photo : Amelia Broodryk/ISS

feature-5icon-printerlogo-chlogo-frPSC REPORT