Dialogue de sourds au Togo à l'approche des élections de 2015

2014-10-31

Alors que les élections présidentielles au Togo sont prévues au premier trimestre 2015, la classe politique nationale ne parvient toujours pas à se mettre d’accord sur l’application des réformes constitutionnelles et institutionnelles prévues par l’Accord politique global qui date de 2006. Les tentatives pour trouver un consensus sur la mise en œuvre de ces réformes ont à nouveau échoué à l’issue du dernier dialogue dit de Togo Telecom, en juin 2014. Cet échec traduit non seulement le manque de confiance qui perdure entre les représentants des différents partis politiques mais aussi leur difficulté à faire des compromis lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre les accords qu’ils ont signés.


auteurs : Dr Amandine Gnanguênon, Paulin Maurice Toupane et Esso-Wèdeou Gnamke

feature-5icon-printerlogo-chlogo-frPSC REPORT